Notes de lecture : appel comme d’abus et élections épiscopales à la fin du Moyen Âge

Les travaux de Véronique Julerot portant sur les conflits autour des élections épiscopales en France à la fin du Moyen Âge abordent la question de l’appel comme d’abus dans ce contexte.

« Y a ung grant desordre » : élections épiscopales et schismes diocésains en France sous Charles VIII, Paris, Publications de la Sorbonne, 2006, surtout aux p. 211-235.

→ « La concurrence entre justice royale et justice ecclésiastique : le cas des procès de confirmation des élections épiscopales sous le règne de Charles VIII, des cités aux Parlements », dans Fourniel B. dir., La justice dans les cités épiscopales, du Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime, Toulouse, Presses de l’Université de Toulous I Capitole, 2014, p. 263-270.

Lire la suite

Les réguliers et la procédure d’appel comme d’abus : le cas des récollets, 1695-1710, (1ère partie)

Lors de la séance du 12 janvier 2015 du séminaire, j’ai poursuivi la réflexion entamée par Ninon Maillard (les dominicains) et Bertrand Marceau (les cisterciens) sur la manière dont les réguliers mobilisaient dans le royaume l’appel comme d’abus. Mon analyse porte sur le cas des récollets, entre les années 1695 et 1710. Cette étude a pour point de départ la découverte d’un fonds d’archives constitué par plusieurs générations de parlementaires, dans lequel la procédure d’appel comme d’abus est particulièrement importante. Je vous propose de revenir sur les principaux éléments de cette communication, sous la forme de trois billets. En voici le premier.

Lire la suite

L’appel comme d’abus dans le Saint-Empire

La séance du 10 mars 2015 se proposait de poser des premiers jalons permettant de mieux comprendre les interactions entre juridictions ecclésiastiques et juridictions séculières dans le Saint-Empire (moderne, dans un premier temps) et d’enrichir aussi, par comparaison, l’analyse de cette figure juridique qu’est l’appel comme d’abus dans le contexte français. Lire la suite

Thèse de M. Deniel-Ternant : délinquance sexuelle du clergé et appel comme d’abus

Le 10 février 2015, Myriam Deniel-Ternant a soutenu sa thèse intitulée « Ecclésiastiques en débauche. La déviance sexuelle du clergé français au XVIIIe siècle« , sous la direction de M. Cottret (Université Paris Ouest Nanterre).

Lire la suite

Annonce : Les hiérarchies juridictionnelles dans l’Église : 24 mars 2015

Mardi 24 mars se tiendra en salle Perroy, Université Paris 1, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris, de 17h à 19h, une séance du séminaire Les hiérarchies juridictionnelles dans l’Église médiévale, consacrée aux officialités médiévales et modernes.

V. Beaulande-Barraud y présentera l’ouvrage collectif qu’elle a co-dirigé avec M. Charageat, intitulé Les officialités dans l’Europe médiévale et moderne. Des tribunaux pour une société chrétienne, paru chez Brepols en 2014.

cover-large

Cette présentation sera suivie d’une discussion animée par Claude Gauvard. Lire la suite

à propos de l’article de Véronique Beaulande, RHEF

Véronique Beaulande-Barraud, « Jean Gerson et les cas réservés : un enjeu ecclésiologique et pastoral », Revue d’Histoire de l’Église de France, t. 100 (2014), p. 301-318.

 

Dans cet article érudit et précis, Véronique Beaulande-Barraud étudie la question des cas réservés dans l’œuvre de Jean Gerson. Elle repère des textes qui lui sont explicitement consacrés et épingle les allusions dans les autres écrits. Après avoir parfaitement défini les cas réservés, elle contextualise la pensée de Gerson sur le sujet par rapport aux acquis de la tradition canonique et aux héritages qu’il reçoit. Ainsi se repèrent deux types de cas réservés. Lire la suite